UN ARTISTE

Alfons Alt

La galerie Parallax présente Altotypie 

LES ARTISTES

VOIR SON EXPO

NOUS CONTACTER

ALfons ALt

Sa démarche

La pratique photographique développée par Alfons Alt tient autant d’une connaissance précise et scientifique des processus de révélation que d’une certaine forme d’alchimie (avec tout le caractère magique que ce terme peut comprendre).

En savoir plus

La technique dite « résinotype » qu’il utilise, allie les principes d’apparition de la photographie à ceux de la peinture par l’utilisation de pigments qui vont plus ou moins colorer des zones rendues auparavant photosensibles. Ce procédé photographique pigmentaire (non argentique) lui permet d’envisager l’image au-delà du seul moment de la prise de vue à travers son intervention sur la préparation du support ainsi que durant le moment de la révélation elle-même.

Les œuvres d’Alfons Alt sont peuplées d’animaux, de nature, de mythologie ou de ville. Cette fascination pour le biologique et son organisation l’entraine dans une sorte d’inventaire infini, de taxinomie subjective et sensible du monde dans laquelle des termitières cohabitent avec des célèbres gestes architecturaux, ou des plantes invasives revêtent des apparences de monuments et où la « faune » new-yorkaise voisine avec celle du Pakistan. Tout ici est attrapé, comme une parcelle de vivant épinglée sur un mur.

’atelier de Jean Pierre et Claudine Sudre puis chez Jordi Guillumet à Barcelone( …)

PORTFOLIO

Altotypie

e – galerie

Découvrez une sélection des œuvres de nos artistes.

Acheter de l’art c’est acheter un morceau de cœur, une parcelle d’âme, une part de la vie de quelqu’un. C’est donner la motivation à un artiste de partager son talent, sa passion…

Sa bio

Alfons Alt est né en 1962 à Illertissen, en Bavière d’une lignée séculaire d’artisans-ébénistes.

EN SAVOIR PLUS

Photographe depuis 1985, il s’établit à Marseille en 1993 et installe à la Friche Belle de Mai un atelier expérimental sur les procédés photographiques historiques, qu’il a patiemment appris et redécouverts dans l’atelier de Jean Pierre et Claudine Sudre puis chez Jordi Guillumet à Barcelone.

Cette relecture des origines de la photographie à travers des pratiques du monde actuel lui permet d’inventer un nouveau type d’image qu’il a nommé « altotype ».

Les œuvres d’Alfons Alt, nous transportent dans un ailleurs qui nous est difficile de définir et de délimiter entre matière et temporalité, entre réel et abstraction.

Ses photographies pour la plupart prises à la chambre sont ensuite révélées par les pigments qu’il applique au pinceau. La main, le geste, le corps prennent  le relais de la machine, avec une attention de tous les sens.

L’œuvre sous nos yeux, est-elle photographique ?

Est-elle picturale ? Les deux techniques ne se concurrencent pas, comme cela a été durant des décennies.

Elles se complètent,  elles se superposent, s’interpénètrent et se révèlent mutuellement.   

SES EXPOS

France :

  • Paris (Galerie Arcturus, Exposition Zingaro à la FNAC, Galerie Perceval, Agence Verte, Galerie Guigon, Galerie Marie-Laure de l’Ecotais),

  • Arles (Galerie XIII, Galerie Réattu, Chapelle du Mejan, Editions Acte Sud),
  • Aurillac (Musée d’Art et d’Archéologie),
  • Aix en Provence (Espace Sextius, Art en Vigne, Pavillon de Vendôme ),
  • Bordeaux (Galerie Rouge, Galerie Librairie Mollat),
  • Grenoble (Cargo),
  • Istres (Théâtre de l’Olivier),
  • Le Puy en Velay (Atelier des Arts),
  • Lille (Exposition Zingaro à la FNAC),
  • Marseille (L’Entrepôt, la FNAC, La Poissonnerie, Friche de Mai, 3A Architectes Associés, Installation aux Docks, « Les couleurs d’Euro Méditerranée », Galerie Est-Ouest),

2020 Galerie Fermé le Lundi « Massilia, Warum Nicht ? »

2021  Marseille Crypte St Victor « Silence et l’inspiration viendra »

  • Martigues (Nouveau Théâtre),
  • Miramas (Médiathèque),
  • Montpellier (Goethe Institut, Villa Olga),
  • Nice (Galerie Mons),
  • Nîmes, Roquevaire (Galerie Le Cinéma),
  • Saint Remy de Provence (Galerie Lezard’ailleurs, Château de Roussan),
  • Vaison la Romaine (La Ferme des Arts),
  • Verdun (Œuvre de réconciliation Franco-Allemande au Centre Mondial de la Paix), Vimoutiers (Centre d’art Prieuré St Michel),
  • Clermont-Ferrand, Festival de Photographie

Allemagne : Aschaffenburg (Galerie Gerd Lüders,), Cologne (Galerie Burkhard Arnold)

Geislingen, Hagen, Salzbourg (Leica Galerie), Stuttgart (Kunstverein Schorndorf),

TBad Überkingen, Memmingen Haute-Cour de Justice « 2020 « Histoires Allemandes », Galerie Seidenlicht, Bad Grönenbach

Monaco: Deco & Beyond

Angleterre : Londres (Galerie Five)

Bruxelles : Galerie Arthus, Galerie Pierre Le Nain, Galerie Vanhaecke, Galerie Zeuxis Studio,

La Havanne : Bibliothèque Nationale (2021) Exposition & Masterclass

Algers : Goethe Institut 2020 Residence & Exposition (Masterclass) reprogrammé ulterieurement

2007 : « Narrateurs d’absurde » Schops, Chapelain, Delgado, Morel -Cadenet

2007 : « Histoires d’eau, Histoires d’art » Installation paysagère -Gréoux-les-Bains

2003 : « Reillanne en Sculpture », Installations paysagères -Prieuré de Carluc